Parc d’astronomie, pique-nique à Trégastel puis Tréguier, Lézardrieux et arriver à Paimpol

Au compteur : 94 km, 6h, 15 km/h de moyenne.

La Manche a velo 004 (387)Je me lève le premier du camping à 7h30 avec une superbe vue sur la mer. Je répares une nouvelle fois mon pneu arrière, pour de bon ce coup-ci. Je décolle à 9h30 et visite un parc à Ploeumeur-Bodou où il y a un planétarium, un village gaulois et la cité des télécoms. Il y a une exposition à l’extérieur sur l’astronomie : c’est intéressant et je prends des photos et une grosse pause.  Je passe ensuite à l’entrée de l’île Grande, où j’étais au camping avec Iva l’année passée. Je réussis à me perdre et prends la grande route pour Trégastel.

La Manche a velo 006 (15)Je m’arrête déjà à midi après seulement 20 km car le site est magnifique : plage, pins, bateau, vue splendide, soleil et ciel bleu azur. La côte de granit rose est magnifique à cet endroit. Je  mange sur une table de pique-nique et une fille se baigne puis s’assoit à côté de moi et repars sans même me regarder. Je veux me baigner mais la mer se retire rapidement alors je me promène sur l’estran.

La Manche a velo 006 (19)Je repars à 13h30 et finirai à 19h15… Je m’accorde encore une pause à Perros-Guirec après avoir louper un panneau de balisage, je suis un peu énervé… En mettant de la musique, mon humeur redevient joyeuse, même dans les côtes d’Armor. Je traverse des villages dans la campagne et un peu de forêt sous un ciel radieux.

La Manche a velo 006 (23)La fin est dure physiquement. Je m’arrête à Tréguier boire une bière en terrasse en écoutant la joyeuse bande de randonneur à pied à côté de moi. J’entre dans l’église et grille un cierge pour me porter chance lors de mon voyage. Je traverse ensuite Lézardieux, je suis claqué, j’ai mal aux jambes. Une pause Mars et je finis un peu mieux pour rejoindre Paimpol. Je sais où est le camping, à 2 km après le port.  Je croise un carrosse sur un rond-point, le conducteur me dit bonjour parmi toutes ces bagnoles qui font un vacarme du diable.

La Manche a velo 004 (46)Je prends une bonne douche pour enlever toute ma sueur de cette chaude journée. Je salue l’angevin et le lyonnais au camping. Un pétard et je repart à Paimpol pour manger au restaurant. Une bonne moule frites avalées en terrasse, je rentre dans un pub sympa : je bois une Murphy’s et je repars à minuit sans lumière…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>