Grosse étape de 32 km : contour de l’aber Ildut puis plages et falaises jusqu’au Conquet.

De Lanildut au Conquet : 32 km, 9h15 à 19h15 avec 1h30 de pause le midi et 1 h de pause dans la journée.

2686J’ai bien dormi cette nuit. Grégory et Gaëtan ont moins bien dormi avec la pluie sous leur arbre. Aujourd’hui est une grosse journée de marche car on contourne l’Aber Ildut puis on va jusqu’au Conquet : j’espère que mon genou va tenir bon ! On prends un joli petit chemin pour passer devant l’église et son cimetière, puis on débouche sur l’Aber Ildut. Ca change de la côte : c’est boisé, il y a des cormorans dans l’Aber, des vaches dans les champs, des kayaks sur l’eau et de petits ponts au fond de chaque bras de l’Aber. On les contourne ce qui prends du temps. J’impose aux autres des pauses toutes les heures. On passe toute la matinée à arriver sur l’autre rive de l’Aber.

2705On passe ensuite par la route car les maisons bloquent l’accès pour le GR. On retrouve une belle plage de sables blancs où l’on s’installe pour se baigner. On mange les 2 melons que Grégory a transporté pendant 2 jours, ça fait du poids ! Des animateurs avec des enfants jouent au frisbee et en font des tonnes (ouais, super !). On repart à 14h30 et le Conquet est encore loin (18 km estimé grâce au petits panneaux bleus). Les plages sont belles, les grandes criques avec des falaises font leurs apparitions, comme le temps gris. Grégory a mal au genou lui aussi, pour moi ça tient heureusement. On passe à la pointe de Corsen, le point le plus occidental de France. Il y a des questions – réponses sur des pancartes et une table d’orientation.

2711La fin est tout de même longue et difficile car on arrive au camping des blancs sablons sous la pluie. On se douche directement puis on monte nos 2 tentes. On file au bar-snack pendant que la pluie redouble d’intensité. Une grande tablée est installé et les gens mangent. Nous, on boit une bière mais on a trop faim ! Et personne pour venir nous servir au bar ! On regarde leurs assiettes avec envie… Finalement, le patron se décide à nous attabler et on se régale avec délectation : entrée, saucisse de molène, tarte aux pommes le tout avec une bonne bouteille de vin rouge ! :-) On va se coucher directement car il pleut toujours et on est exténué de cette journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>