De Malestroit à Pontivy en passant par Josselin

Voyage-a-velo-sur-le-canal-de-Nantes-a-Brest-043.JPGJe me lève à 8h15 mais je pars seulement à 9h35. Je visite vite fait Malestroit : c’est joli, il y a un grand marché et le bord du canal est fleuri. Il y a des touristes à côté du musée de l’eau et de la pêche et une péniche fait demi tour à l’écluse, ça passe tout juste ! De nombreuses écluses se succèdent sur le canal de Nantes à Brest  : au total pas moins de 106 pour 360 km de long ! Certaines maisons d’éclusiers sont fleuries, d’autres sont à l’abandon et condamnées. Plusieurs panneaux informatifs racontent l’histoire de ce canal : il a été construit à partir de 1805 et pendant 37 ans de dur labeur. Il a eu une fonction militaire puis commerciale jusqu’en 1977 puis maintenant touristique. Il est aussi décrit la vie des mariniers et de leurs familles qui parcouraient ce canal pour transporter des vivres d’une ville à l’autre. A l’époque, c’était les chevaux de trait qui faisaient avancé le bateau en le tirant depuis le chemin de halage que j’emprunte aujourd’hui.

Voyage-a-velo-sur-le-canal-de-Nantes-a-Brest-055.JPGAu Roc Saint André, je monte sur le rocher où surplombe l’église. Il y a une belle vue de là haut et je me prends une pause lorsque les 12 coups de midi sonnent à mon oreille. Un peu plus loin, je pique nique sur une table et fait une petite sieste à l’ombre d’un arbre. Je m’arrête souvent pour photographier et ça fait que je n’ai parcouru que 33 km ce matin. J’arrive à Josselin avec son château fortifié et imprenble. Il y a beaucoup de touristes français, anglais et italiens à l’intérieur de l’enceinte. C’est bien joli, je me promène à pied, prends quelques photos et repars. Je m’arrête ensuite pour photographié une jolie maison sur une île relier au rivage par un pont.

Voyage-a-velo-sur-le-canal-de-Nantes-a-Brest-110.JPGSur le chemin, je croise de nombreux vélos et je l’ai klaxonne pour les prévenir de mon arrivée et les doubler. Certains sont paniqués et s’arrêtent carrément sur le bas côté. Faut dire que ma sonnette n’est pas très douce à l’oreille… Je dépasse ensuite un homme sur une carriole tirée par un âne : je lui demande l’autorisation de le prendre en photo et il accepte sans problème. Je passe Rohan puis je trace vers Pontivy car je veux camper dans cette ville. Je mets mon baladeur et écoute IAM, je parcours ainsi 30 kilomètres d’une traite !

Voyage-a-velo-sur-le-canal-de-Nantes-a-Brest-131.JPGLe camping est bien et pas cher. A l’accueil, un mec me dit qu’il n’a pas de tente et qu’il va dormir dans les sanitaires. Il a la quarantaine et est un peu spécial. Il sympathise avec une dame puis ils vont manger ensemble au restaurant en ville, sans même me proposer de les accompagner pourtant je lui ai fait entendre… Tant pis, je sors mon réchaud et me prépare des pâtes tout seul face au terrain de football. Le soir, je vais faire un tour au centre ville de Pontivy à pied mais c’est long et c’est mort alors je reviens par le stade et je vais dormir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>